Ethique et les procédures opérationnelles du radioamateur

Postez ici vos questions ou apportez les réponses attendues...
Profitez des compétences diverses et variées des radioamateurs Réunionnais (utilisation du forum, propagation, antennes, VHF, 50 Mhz, décamétrique, modes numériques, électronique, haute tension...)

Ethique et les procédures opérationnelles du radioamateur

Messagepar fr5ec » Jeu Nov 22, 2018 5:40 pm

Sur l'air peut-on parler de tout ?
La réponse est non? bien sûr !

Et pourtant tous les jours, sur 80 m, certains OM Réunionnais bafouent impunément l'éthique et les procédures opérationnelles du radioamateur !


Sur le fond :

J'ai relevé quelques sujets abordés lors de ces QSO :

- je dois changer les cardans de ma voiture,
- je suis en train de casser un mur,
- je vais faire un peu de marche,
- j'ai des pucerons sur mes tomates,
- j'ai mon genoux qui est douloureux,
- j'ai passé toute ma matinée en salle d'attente,
- les OM en blancs doivent passer,
- je me suis pris deux heures de bouchon

Exemplaires :

Les anciens devraient donner le bon exemple vis à vis des jeunes et des nouveaux indicatifs.
Etre OM et ne rien dire, c'est cautionner l'attitude déplorable de ce quarteron d'individus !

A bannir sur l'air, tout sujet n'ayant pas la moindre relation avec le radioamateurisme !
Ca a le mérite d'être clair !


Les sujets à ne jamais aborder sur l'air :

- religion,
- politique,
- commerciaux,
- remarques désobligeantes à l'égard d'un groupe ethnique, religieux, racial et (ou) sexuel,
- humour sexiste.

Sur la forme :

J'ai relevé quelques manquements toujours sur la même QRG, avec les mêmes OM :

- A chaque tour microphonique on ne passe plus les indicatifs... mais les prénom !
- On ne laisse presque pas de blanc, pire et difficile à croire, j'ai entendu jusqu'à trois OM - qui étaient en QSO - et qui se sont mis à parler en même temps sur l'air !
- Les prises de paroles sont trop souvent trop longue !
- on incorpore pas immédiatement dans le QSO une nouvelle station,
- un OM se permet de ne pas me dire bonjour !

Conclusion :

Ce que je viens d'écrire sera critiqué par certains et salué par d'autres.
C'est la raison d'être d'un forum, alors exprimez-vous !

Enfin, depuis quelques jours La Réunion vie des moments difficiles, sachez que ce qui m'a motivé à élever ma voix, c'est que j'ai entendu parler des événements actuels sur l'air (80 m) et ça c'est trop grave pour se taire !

Mes sources :
http://www.r-e-f.org/index.php?option=c ... Itemid=134
Cordiales 73
FR5EC
ID DMR : 6470041
Jean-Claude Mascarelli
fr5ec
 
Messages: 324
Inscrit le: Lun Août 29, 2011 1:34 pm
Localisation: Saint-Paul (Reunion Island) 55°19'31" EST - 20°59'45" SUD - LG79pa - AF-016

Re: Ethique et les procédures opérationnelles du radioamateu

Messagepar FR4GF » Ven Nov 30, 2018 9:38 am

Bonjour, je renouvelle ma réponse sur ce sujet puisque depuis le 25/11/2018, ma réponse n'est pas parue. Il est vrai qu'après vérification, il a été impossible d'entrer dans le Forum pendant quelques jours.

Dans l'ordre de la demande, voici ma réponse :

SUR L'AIR, PEUT-ON PARLER DE TOUT ?
Contrairement à l'auteur de l'article FR5EC, ma réponse et OUI et NON ?

Je m'explique puisque je suis concerné au sujet du QSO du matin sur le 80m. Je n'ai jamais bafoué l'éthique et les procédures opérationnelles du radioamateur alors que l'on me reproche de parler politique. Lors du QSO faisant l'objet de cette remarque inappropriée, je parlais des difficultés rencontrées lors d'un déplacement en véhicule vers l'Ouest de l'ile en raison de nombreux barrages mis en place par les gilets jaunes. Ce fait est d'actualité et concerne toute la population de La Réunion y compris la métropole. Je ne pense pas qu'il s'agisse de politique mais de faits bien ennuyeux pour beaucoup. Ceci étant précisé, je reprends l'ordre du message de l'auteur cité ci-dessus.

SUR LE FOND :
- sur les sujets abordés, apparemment il n'y a que l'auteur de l'article qui semble gêné, il est le seul à avoir fait cette observation. Je rajouterai qu'en faisant de l'écoute, notamment des OMs de la métropole, on entend pas mal de sujets qui sortent de ce qui est autorisé, qui s'en plaint ???

EXEMPLAIRES :
- je cite : "" les anciens devraient donner le bon exemple vis à vis des jeunes et des nouveaux indicatifs. Etre OM et ne rien dire, c'est cautionner l'attitude déplorable de ce quarteron d'individus ! Il aurait dû préciser à qui cela s'adresse ??? car en matière d'exemple, il n'est pas le dernier à ne pas toujours respecter l'éthique du radioamateur (voir la paille dans l'oeil de son voisin et ne pas voir la poutre dans le sien) est sa devise !!!
Je le cite toujours : "" A bannir sur l'air, tout sujet n'ayant pas la moindre relation avec le radio amateurisme ! Cà a le mérite d'être clair !
OUI, à condition de le respecter soi-même, ce qui n'est pas tous les jours le cas "".

LES SUJETS A NE JAMAIS ABORDER SUR L'AIR :
- je ne vais pas énumérer à nouveau sa liste, chaque radioamateur est sensé savoir ou connaitre les sujets à bannir.

SUR LA FORME :
- Je le cite : "" J'ai relevé quelques manquements toujours sur la même QRG, avec les mêmes OMs "",
- à chaque tour de micro on ne passe plus les indicatifs...mais les prénoms !
- on ne laisse presque pas de blanc, pire et difficile à croire, j'ai entendu jusqu'à trois OMs - qui étaient en QSO - et qui se sont mis à parler en même temps sur l'air !
- les prises de paroles sont trop souvent trop longue !
- on incorpore pas immédiatement dans le QSO une nouvelle station !
- un OM se permet de ne pas me dire bonjour !

Je réponds car je fais parti de ce QSO et me sent concerné.
- à la première question concernant l'indicatif, s'il arrivait à l'heure lors du QSO, il s'apercevrait que tout au début, telle que le prévoit la législation, chaque OM donne son indicatif et cite l'indicatif et le prénom de l'OM à qui il transmet le micro.
- deuxième question concernant les blancs, il est mal placé pour en parler car il devrait s'enregistrer afin de savoir si lui même n'est pas concerné. Quand à trois OMs qui parle en même temps, cela est dû à la propagation qui souvent est à sens unique, nous n'y pouvons rien.
- troisième question au sujet de la prise de parole souvent trop longue, il a la mémoire courte car, lorsqu'il arrive en retard dans un QSO et qu'il prend la parole, selon le sujet abordé, il oubli complètement les OMs qui occupaient la fréquence.
- quatrième question, on répond en priorité aux OMs présents et on signale qu'untel s'est signalé sur la fréquence et nous l'incorporons.
- cinquième question, un OM se permet de ne pas me dire bonjour, je me mets à sa place et je lui réponds que cet OM a surement ses raisons, qu'il s'adresse à cet OM et sa question n 'a pas sa place ici.

CONCLUSION :
- je le cite : "" Ce que je viens d'écrire sera critiqué par certains et salué par d'autres.
- c'est la raison d'être d'un forum, alors exprimez-vous "".

C'est bien mon cas et c'est pourquoi je m'exprime, en espérant qu'en tant qu'administrateur du forum, il fera paraître ma réponse.
Je tiens à lui rappeler qu'en matière d'éthique du radioamateur, je m'étais déjà exprimé sur ce forum et qu'il est souvent le seul à reprendre mes articles, le dernier en date : mon article sur l'ondulateur professionnel. J'ai remarqué qu'il a toujours quelque chose à redire sur les articles des OMs et à le lire, c'est toujours lui qui a le dernier mot.
J'ai été un peu long dans mes réponses mais, en tant que concerné, il était nécessaire que je donne mon fond de pensée.

FR4GF - Joaquin
FR4GF
 
Messages: 9
Inscrit le: Jeu Déc 19, 2013 4:33 pm

Re: Ethique et les procédures opérationnelles du radioamateu

Messagepar fr5fc » Dim Déc 23, 2018 9:20 pm

Bonjour à tous

Tout d'abord en tant que responsable de ce forum (technique, tout comme Jean Claude, et responsable légal) je vous remercie pour le ton courtois que vous avez su garder durant ces échanges.

Il n'y a pas de censure dans ce cas bien entendu aussi il est bon de le souligner.

De mon point de vue il est effectivement plus approprié d"echanger ces points de vue sur un forum plutot que sur l'air car les choses sont posées et on a le temps d'y réfléchir. Et la radio n'est pas faite pour ca...

Ce qui m'amène a dire que chaque radioamateur (y compris moi meme) doit se poser la question de savoir si il est dans les clous lors d"un qso ou si il dépasse le cadre légal? la frontière est souvent vite franchie ; on est en /m on est dans les embouteillages et on pourrait donner un avis un jugement sur la situation... le tout est de s"en rendre compte et corriger rapidement le tir pour les prochains qso.

S'agissant des sujets éloignés de la radio il faut les éviter car autrement autant prendre le téléphone : parler chiffon dessert notre cause... il y a tellement de sujets techniques en lien avec la radio.. Raccrochons nous aux projets en cours aux innovations aux news...qui ont un lien meme infime avec la radio

Enfin concernant la courtoisie élémentaire elle doit etre de mise : les gens qui nous écoutent s'en fichent de nos désaccords. Si on n'a pas envie de dire "bonjour" peut etre la solution est d'eteindre son tx : personne ne vous le reprochera, on pensera à une panne EDF.

v73

Om = old man = sage = poli = courtois
fr5fc
 
Messages: 439
Inscrit le: Lun Août 29, 2011 12:22 pm


Retour vers Questions techniques / Règlementation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron